28/06/17

Alerte canicule

Avec les  températures des semaines précédentes en région parisienne, et partout ailleurs du reste, j’ai rêvé d’une robe légère, légère… Etonnamment, je n’en ai pas dans ma garde-robe car nos destinations de vacances sont bien plus souvent les pays nordiques que les plages ensoleillées.

Parmi toutes les sorties de patrons pour l’été, le top Imaia chez Slow Sunday Paris répondait aux critères de mon plan canicule. J’ai transformé la version B avec volant en robe, en l’allongeant tout en réduisant un peu la forme trapèze. Une belle viscose extrêmement fluide et légère, achetée au marché d’Antony (provenant de Cyrillus d’après Gérard) se prêtait bien à cette forme ample.

La coupe et les finitions d’Imaia sont parfaites : un pli creux dans le dos, des emmanchures doublées d’enformes thermocollées qui ne baillent pas et qui ont une échancrure idéale. Je préfère porter la robe avec une ceinture réalisée dans le même tissu (largeur finale 3,5 cm et la laize du tissu pour la longueur).

Allez, je vous montre ma tenue alerte canicule. Un grand merci à Armelle pour ses photos prises sur le vif.

can1

 

can2

 

can3

 

can4

 

can5

 

can6

 

can7

 

can8

 

can9

 

can10

 

can11

 

can12

 

Posté par marielle et cie à 15:43 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


14/01/17

Romantique Marjolaine

Je suis une véritable girouette ! Je m’apprêtais à coudre la robe Alysse. Puis en faisant mes courses au marché, j’ai déniché chez Gérard une très belle viscose fluide et nerveuse, qu’on pourrait presque prendre pour de la soie ! Et là, dans ce tissu idéal, j’ai aussitôt imaginé Marjolaine et sa double collerette taillée dans le biais. Il faut dire que la très jolie version de Julie (Jolies Bobines) était encore présente dans mon esprit.

En rentrant j’ai rangé mon patron d’Alysse (je le ressortirai plus tard) et j’ai appelé Marie-Gabrielle afin qu’elle me prête son patron de Marjolaine. Une urgence lui ai-je dit ! Cela m’arrive assez souvent en fait d’avoir des priorités imprévisibles en couture alors que je suis de nature plutôt stable.

Marjolaine est un plaisir à coudre et taille parfaitement (un 36 pour du 36). J’ai juste allongé le buste de 2 cm (les lignes d’allongement sont indiquées sur la planche), mais pas la jupe dont la longueur me paraissait à juste titre suffisante. J'ai placé les élastiques du poignet plus bas que l'emplacement prévu. Et j'ai supprimé les poches que de toute façon je n'aurais pas utilisées.

 Modèle : robe Marjolaine Slow Sunday Paris

Tissu de la marque Anne Fontaine, marché d’Antony, le jeudi et le dimanche matin

M1

 

M2

 

M3

 

M5

 

M6

 

M7

 

M8

 

M4

 

M9

 

M10

 

M11

 

M12

 

Posté par marielle et cie à 15:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

23/05/16

Forget me not

Une jolie découverte que la robe Forget-me-not de la toute jeune marque de patrons Slow Sunday. Cette robe a attiré mon attention car je recherchais depuis longtemps un modèle avec une jupe froncée qui dessine un arrondi autour de la taille. J’ai une robe Sessùn que j’aime beaucoup avec cette particularité, et j’espérais la retrouver un jour dans un modèle.

Le patron propose deux déclinaisons : une version courte et une version longue avec des manches différentes. J’ai réalisé la version courte. Les explications du livret sont claires et précises, avec nombreux repères sur la planche. Le niveau annoncé est intermédiaire à avancé, je pense que cela est dû aux manches tulipes qui demandent un peu de précision car la robe en elle-même est assez facile à coudre. J’ai un peu compliqué l’affaire avec le choix d'un tissu à raccord - une version marine et argentée de A nana’s fabric –  et avec l’ajout d’un passepoil argenté qui souligne les découpes de la robe, qui sans cela, se seraient perdues dans les motifs.

J’ai l’impression depuis plusieurs mois de suivre un entraînement intensif de raccords

- avec des rayures (Magellan),

- des ananas dans le cas présent

- des rayures ET des ananas pour la veste Julia de mon post précédent (il est vrai que je n’avais même pas évoqué dans mon message cette difficulté supplémentaire dont je m’étais - en toute modestie - plutôt bien sortie !)

Je vais éviter de fanfaronner cette fois avec les raccords de la robe Forget-me-not... J’ai coupé mes pièces en prévoyant un raccord pour des rentrés de couture de 1 cm, or le passepoil ne faisait que 0,75 cm de large en réalité d’où les décalages sur le devant. Mais bon, un peu d’indulgence ... avec le passepoil ce n’est pas trop choquant.

J’ai taillé la robe en 36 et c’est parfait. D’après le tableau, je me situe entre le 34 (hanche) et le 36 (poitrine), mais j’ai privilégié l’indication du tour de poitrine. En revanche, je trouve que la robe est assez courte. Elle est prévue pour une taille de 1,65m avec un ourlet de 3cm. J’ai fort heureusement allongé les jupes de 5 cm (je le fais systématiquement) mais cela n’a pas été suffisant : j’ai dû faire un ourlet au biais afin de récupérer en plus les 3cm pour une longueur finale de la robe satisfaisante et qui m'épargne le ridicule !

Pour conclure, je suis vraiment agréablement surprise par la très jolie coupe de cette robe. J’ai une autre version en tête, mais avec des manches toutes simples. Je vais donc chercher un tuto pour dessiner des têtes de manche. Si vous avez un tuyau, je suis preneuse.

fo1 - Copie

 

fo3 - Copie

 

fo18 - Copie

 

fo4 - Copie

 

fo9 - Copie

 

fo5 - Copie

 

fo10 - Copie

 

fo14 - Copie

 

fo12 - Copie

 

fo13 - Copie

Posté par marielle et cie à 15:44 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,