07/02/16

Mon Raymond, il a tout bon !

Mon Raymond, il a tout bon

C'est d'la valeur authentique.

Pour franchir le Rubicon

On peut pas dire qu'il hésite!

Mon Raymond il est canon,

C'est de la bombe atomique

Quand il déboule, non de non

L'air en devient électrique.

L'air en devient électrique,

Oui!

ray4 - Copie

 

ray5 - Copie

 

ray1 - Copie

 

ray2 - Copie

 

ray8 - Copie

 

ray6 - Copie

 

ray3 - Copie

 

ray9 - Copie

 

ray12 - Copie

 

ray13 - Copie

 

ray17 - Copie

 

ray14 - Copie

 

ray15 - Copie

 

ray16 - Copie

 

ray18 - Copie

J’ai commandé le manteau Raymond  (République du Chiffon) avec la robe Madeleine dès la sortie de la collection. Et le Raymond qui a tout bon ne m’a pas déçue ! Un plaisir à coudre, sans véritable difficulté si ce n’est le nombre de pièces à découper et le choix de mon tissu… Je voulais des raccords parfaits, et comme j’ai souvent la poisse avec les raccords, j’ai coupé mes pièces au fur et à mesure des besoins afin de bien les vérifier, même si cela est un peu fastidieux. Je les ai tellement réussis qu’on ne voit plus trop les poches et les découpes du manteau…Finalement, le plus difficile a été la confection de la doublure avec un embu que j’ai eu du mal à résorber, et sa fixation au manteau qui demande la manipulation d’un vêtement encombrant et lourd.
Raymond est un peu loose, aussi il taille plutôt grand. Je crois que Raymond n’a pas de propriétaire attitré à la maison et qu’il fera le bonheur de toutes. Qu’il est fort ce Raymond !

Tissu tissé double face : Sacrés Coupons

Merci à Astrid (Melle Annexe 2) qui a gentiment posé pour les photos par une journée ensoleillée mais venteuse.              

Posté par marielle et cie à 17:23 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22/01/16

Aïe ! aïe ! aïe !, ouille ! ouille !

 Le monde entier est un cactus 

Il est impossible de s'asseoir

Dans la vie, il y a des cactus

Moi je me pique de le savoir

Aïe ! aïe ! aïe !, ouille ! ouille ! 

Pour me défendre de leur cactus

A mon tour j'ai pris des cactus

Sur le stand  Motif personnel

Au salon csf, et avec 

J'ai cousu la chemise Johanna

De République du Chiffon.

jo12 - Copie

jo8 - Copie

jo9 - Copie

jo4 - Copie

jo1 - Copie

jo10 - Copie

jo11 - Copie

jo3 - Copie 

Un tissu cactus pour une chemise à l'esprit cow-girl, il n'en fallait pas moins ! J’ai eu quelques difficultés à vaincre la fente indéchirable des poignets malgré le tuto sur le site RDC. Mais après plusieurs interventions du découd-vite, j’ai fini par vaincre les vilains petits plis qui se formaient obstinément dans la courbe. La chemise est coupée dans une taille intermédiaire entre le 36 et le 38. J’ai essayé une Johanna réalisée par Marie-Gabrielle en 36. Je me sentais un peu serrée juste entre les omoplates (?!) lorsque je bougeais, or j'ai vraiment besoin d'aisance dans mon métier. A propos de travail, je viens de passer plus d'un mois éloignée de ma machine à coudre faute de temps, c’est assez frustrant. Les photos sont des selfies ... Ce n'est pas très facile mais ça m'évite de demander trop souvent à Monsieur !

Posté par marielle et cie à 16:26 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01/12/15

Madeleine et les cocottes ...

 

J’ai toujours eu un petit faible pour la forme cache-cœur si féminine, aussi je n’ai pas résisté à  la robe Madeleine de la dernière collection République du chiffon, vraiment facile et agréable à coudre. J’ai cependant fait quelques modifications. Aucune hésitation pour le choix de la taille : les trois mensurations du  36 coïncident exactement avec les miennes. Mais cette fois,  j’ai bien pensé à allonger le buste compte tenu de mes récents déboires avec les robes marquées à la taille (les modèles sont prévus pour une stature de 1m65 et je mesure quelques cm de plus).  En fait, j’ai bien réparti les centimètres à ajouter entre le buste et la jupe. J’avoue qu’avec le cache-cœur je ne savais pas trop comment m’y prendre pour ajouter 3 cm au buste, mais j’ai pu demander directement conseil à Géraldine au salon csf. En fait aucune difficulté, car le haut étant légèrement froncé dans la ceinture (et donc non ajusté), il suffit de prolonger de 3 cm les lignes du patron. J’ai aussi un peu élargi le bas des manches pour des coutures anglaises afin de pouvoir retrousser les manches et mettre en valeur le tissu double face.

Une toile (je suis définitivement une convertie) m’a permis de tester ces modifications : le haut me convenait mais je trouvais la jupe beaucoup trop froncée pour une petite robe que je voulais toute simple. J’ai beaucoup réduit l’ampleur de la jupe dos sur ma version finale. Le tissu est une sorte de double gaze achetée au salon sur le stand Un chat sur un fil avec des cocottes toutes mignonnes. Recto, les cocottes sont écrues sur fond noir, verso elles sont noires sur fond écru et il aurait été dommage de ne pas les montrer ! Voici quelques photos que j'ai réalisées toute seule, aussi la mise au point sur les détails du tissu est parfois approximative.

a00 - Copie

 

a0 - Copie

 

a1 - Copie

 

a2 - Copie

 

a3 - Copie

 

a4 - Copie

 

a5 - Copie

 

a7 - Copie

 

a8 - Copie

 

a12 - Copie

 

Posté par marielle et cie à 15:20 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18/10/15

Viviane pour une inspiration virtuelle (bis)

Lookbook Automne Hiver  - Sézane.com:

J’ai eu un coup de cœur pour une deuxième robe toujours de la même collection en cours (après, promis, j'arrête !). Ce modèle très proche du précédent est de toute évidence construit sur la même base. J’ai pu ainsi utiliser à nouveau la toile mise au point à partir de la robe Viviane (message précédent) et y ajouter des poches italiennes passepoilées. Comme pour la robe précédente j'aime beaucoup le principe du pli qui cache les fronces. J’ai trouvé le tissu dont je rêvais chez Brin de Cousette (rue Richard Lenoir, Paris 11). La boutique ne propose pas pléthore de tissus (et c’est mieux ainsi), mais la sélection est vraiment bien vue et de qualité. Il s’agit d’un crêpe  de polyester de couleur aubergine avec des petites plumes orange. Habituellement, le polyester me fait fuir, mais là, le toucher n’avait rien de synthétique. Non seulement je n’ai pas fui mais je n’ai pas hésité une seconde à l’acheter pour ma robe. Le tissu légèrement épais a un très beau tombé. En contrepartie, sa fluidité le rend difficile à travailler : ce tissu est aussi insaisissable qu’un filet d’eau ! S’il m’inspire aujourd’hui une métaphore presque poétique, j’avoue que j'ai pas mal fulminé en le cousant… Un grand merci à Mme Coton avec qui j’ai acheté les fournitures pour cette robe, car sans ses conseils très judicieux sur le choix du fil et de l’aiguille (j'avoue que je ne m'étais même pas posée la question...), ma machine aurait fait de sérieux dégâts ! Nous avons enfin trouvé un peu de temps à la maison pour quelques photos que je vous livre : 

sez6 - Copie

 

sez2 - Copie

 

sez5 - Copie

 

sez11 - Copie

 

sez8 - Copie

 

sez1 - Copie

 

sez3 - Copie

 

sez4 - Copie

 

sez7 - Copie

 

sez9 - Copie 

Posté par marielle et cie à 14:17 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

27/09/15

Viviane pour une inspiration virtuelle

J’aime bien flâner sur Pinterest au cours de petites pauses détente. En découvrant ce modèle d'une collection en cours, j’ai eu un gros coup de cœur et l'envie de réaliser une robe dans un style similaire :

Lookbook Automne Hiver  - Sézane.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un coupon de double gaze marine piquée de fils argentés (acheté l’an passé au salon chez Fleur de tissu) attendait dans la réserve : une couleur parfaite pour une robe dite de style « officier ». Ensuite il me fallait partir d’un patron de base. Le plus approchant dans ma collection était la robe Viviane (République du Chiffon).

J’ai réalisé la robe en deux étapes :

- modifier le patron du haut de la robe Viviane pour l’adapter parfaitement à mes mensurations et obtenir ainsi un patron basique quasiment sur-mesure adaptable à d’autres projets (j’en ai déjà un en tête). Une première toile m’a permis de valider mes modifications.

- modifier les proportions de Viviane afin de coller au style de la robe convoitée : encolure creusée, diminution de la hauteur du buste tout en prévoyant le surplus de tissu nécessaire pour le pli qui cache les fronces, dessiner des empiècements épaule devant pour les boutons, importante réduction de la largeur de la jupe afin d’obtenir juste ce qu'il faut de fronce.

J’ai testé ces transformations petit à petit sur une deuxième toile, sur laquelle j’ai beaucoup pratiqué le découd-vite ! Et j'ai réalisé à quel point un détail peut changer le style du vêtement (comme une jupe trop large qui casse la ligne de la robe).

En bonne frileuse, j’ai préféré garder des manches trois-quarts. Les boutons métalliques proviennent de la mercerie de Sceaux, ainsi qu'un incroyable biais en jersey utilisé pour la finition intérieure de l'encolure (particulièrement fin et souple, donc aucune marque, aucune grimace, l'encolure plaque bien contre la peau ! Une vraie découverte !)

off6 - Copie

 

off3 - Copie

 

off9 - Copie

 

off2 - Copie

 

off4 - Copie

 

off10 - Copie

 

off8 - Copie

Je n’ai pas l’habitude de faire des toiles. Je pensais que cela prenait beaucoup de temps. En fait, c’est complètement faux ! Il n’y a pas à surfiler, il faut coudre avec un point large rapide à défaire en cas de problème.  Bref, je découvre après des décennies de couture (le pire c’est que c’est vrai !) tout l’intérêt  d’une toile et la satisfaction de porter un vêtement cousu sur lequel il n’y a pas un petit quelque chose qui cloche (comme souvent).

De plus, cet essai m’a vraiment donné envie de m’éloigner de temps en temps des patrons existants pour une couture ... disons, plus expérimentale... J’ai quelques idées en tête, je vais peut-être avoir le courage de tenter de les réaliser. 

Posté par marielle et cie à 14:48 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,


23/11/14

Béa sur les plages de Normandie

La robe chemise Béa du livre ‘’ Un été couture ’’ (République du Chiffon) cousue par Melle Annexe 1 et portée lors d'un week-end entre amis qu'elle a passé en Normandie début novembre. Je ne crois pas l’avoir vue réalisée sur les blogs. La seule modification par rapport au modèle initial est un bas de robe façon liquette. Le tissu est un coton un peu épais (marché d’Antony).

mg1 - Copie

 

mg3 - Copie

 

mg6 - Copie

 

mg2 - Copie

 

mg7 - Copie

 

mg9 - Copie

 

mg4 - Copie

 

mg5 - Copie 

 

mg10 - Copie

 

mg8 - Copie

Oui, vous avez bien lu : un week-end début novembre en Normandie ! Cette fois, une amie de Melle Annexe 1 s’est attelée aux photos. Un grand merci Delphine pour ces belles photos vivifiantes au bord de la mer ! Un grand merci aussi à Domitille l'organisatrice du week-end ! 

Posté par marielle et cie à 13:12 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

05/11/14

Eve

J’ai beaucoup aimé Eve (un des derniers patrons de République du Chiffon) mais elle m’a donné du fil à retordre… Il faut dire que je l’ai bien cherché car je n’ai pas attendu la mise en ligne du pas à pas prévu pour la coudre ! Et j’aurais dû ! Maintenant, je comprends le niveau de couture 4/4 attribué à ce modèle ! La difficulté vient principalement des plis à faire coïncider (les miens ne sont pas parfaits...) et de la parementure apparente à monter sur tout le pourtour de la robe. A cause de cette parementure,  mes finitions intérieures ne sont pas terribles mais je pense les améliorer en recouvrant les coutures avec du biais comme cela est suggéré à la fin du livret d’explications. Je l’ai réalisée en 36 et elle taille parfaitement. Par contre, la longueur est prévue pour une stature de 1m65. Compte tenu de ma taille, j’ai naturellement ajouté 5 cm à la jupe, et au final je trouve la robe un poil trop longue.

eve2 - Copie

eve1 - Copie

eve12 - Copie

eve14 - Copie

eve3 - Copie

eve5 - Copie

eve6 - Copie

eve8 - Copie

eve7 - Copie

eve10 - Copie

eve11 - Copie

eve13 - Copie

Le tissu est un superbe mélange coton laine du marché d'Antony (jeudi et dimanche matin).

 

Posté par marielle et cie à 18:09 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

05/10/14

Victor : la récidive ...

J’aime tellement Victor que j’ai récidivé. Voici une copie en tout point identique à la première version, mais dans des couleurs plus de saison. J’ai trouvé une maille de lin (ou jersey de lin ?) brun grisé chez Toto cette fois, qui propose plusieurs coloris, dont un corail superbe. C’est un tissu très facile à coudre qui ne nécessite pas de surjeteuse (ça tombe bien, je n’en ai pas !). J’ai allongé le patron de 10 cm.

gris2 - Copie

 

gris13 - Copie

 

gris8 - Copie

 

gris9 - Copie

 

gris3 - Copie

 

gris12 - Copie

 

gris14 - Copie

 

gris7 - Copie

 

gris10 - Copie

 

Posté par marielle et cie à 14:05 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

24/09/14

Gérard n'a pas dit son dernier mot !

Même si la nouvelle collection République du Chiffon est imminente, une version de demi-saison du manteau Gérard, cousue par Melle Annexe 1. Idéale pour les températures de ces derniers jours, elle permet une transition plus en douceur vers une garde-robe aux teintes hivernales... Le tissu est un superbe tissé de coton vert émeraude et beige acheté sur le marché d'Antony au printemps dernier. Melle Annexe 2 s'est prêtée au jeu des photos.

GV1 - Copie

 

GV3 - Copie

 

GV8 - Copie

 

GV2 - Copie

 

GV5 - Copie

 

GV6 - Copie

 

GV7 - Copie

 

GV4 - Copie

 

GV9 - Copie

 

GV10 - Copie

Posté par marielle et cie à 16:56 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

10/09/14

Jacques d'automne

Le pantalon Jacques (République du chiffon) m'avait beaucoup plu dès la parution du patron. Les superbes versions de Bee Made, de Tatihou et de Cozy little world, pour ne citer qu'elles, ont fini de me convaincre pour une version automnale et donc allongée. Je me suis procurée le patron chez Brin de Cousette (rue Richard Lenoir, Paris) qui propose toujours un large choix français mais aussi  étranger. C'est le type de boutique dans laquelle on aime bien prendre du temps pour découvrir des trésors de mercerie et des tissus, pour feuilleter les livres de couture et échanger quelques mots. Pour le tissu, je souhaitais une gabardine grise. Après quelques recherches infructueuses autour de Montmartre, j'ai fini par trouver la gabardine et la couleur idéale chez France Duval-Stalla.  Enfin, pour la réalisation du pantalon, j'ai suivi le pas à pas proposé par Géraldine sur le site RDC. Les explications en images sont tellement claires qu'elles vous donnent l'impression d'être douée en couture, et la poche passepoilée est enfin démystifiée ! Grâce à l'aide de toutes ces fées de la couture, j'ai réalisé ce qui pour moi semblait inaccessible : un pantalon avec une belle coupe et une touche d'originalité apportée par la ceinture à revers. Pour le choix de la  taille, d'après le tableau, j'aurais dû couper un 36, mais j'ai préféré suivre le conseil du pas à pas, et pour plus d'aisance j'ai taillé un 38. Je ne regrette pas même si je pense qu'un 36 conviendrait aussi. J'ai cependant commis une erreur d'inattention : j'ai découpé les pièces sur l'endroit du tissu au lieu de l'envers, ce qui explique le montage inversé de la braguette. Mais pour un pantalon de style boyish, ce n'est pas très grave !

Copie - jacques4

 

Copie - jacques8

 

Copie - jacques2

 

Copie - jacques100

 

Copie - jacques1

 

Copie - jacques11

 

Copie - jacques101

 

Copie - jacques13

Posté par marielle et cie à 12:01 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,