17/04/17

Coudre et en découdre avec Scarlett

Encore un coup de cœur à la sortie d’un nouveau patron : la blouse Scarlett d’une toute jeune marque de patrons Le laboratoire familial. Cette première expérience avec la marque a été un peu compliquée. J’ai passé beaucoup de temps sur cette blouse qui a nécessité l’élaboration de deux toiles avant d’arriver à un résultat qui me convienne. Pour celles qui sont intéressées, j’explique mes modifications après les photos.

Le tissu est un mélange coton-lin France Duval-Stalla avec de très fines rayures irrégulières bleu ciel. Un tissu tout frais et délicat, parfait pour le style de la blouse, et très agréable à coudre et à porter !

sca1

 

sca2

 

sca3

 

sca4

 

sca5

 

sca6

 

sca7

 

sca8

 

sca9

 

sca10

 

sca11

 

sca12

 

sca13 

Mes modifications :

J’ai d’abord réalisé une toile en 36, dans laquelle je me sentais étriquée au niveau du dos. J’ai cru un instant que j’avais interverti les devants et dos des manches malgré les crans. En vérifiant, je me suis rendue compte que les manches sont symétriques (ce qui m’a un peu échaudée…) et les crans inutiles.

De plus l’encolure de ma toile était asymétrique, ce qui était loin d’être esthétique ! En fait, je n’avais pas complètement retourné le haut de la patte de boutonnage : elle est tellement étroite que je l’avais tronquée. En effet, le haut de la patte mesure 3 cm de large : si on retire le centimètre des coutures de chaque côté, il reste 1 cm de patte de boutonnage dans laquelle on doit broder une boutonnière  (dans six épaisseurs de tissu), autant dire dans des conditions extrêmes pour moi ! J’ai donc modifié le patron en élargissant le haut de la patte pour l’amener à 5 cm  puis j’ai rattrapé progressivement le patron original :

_DSC4291

Il faut bien penser à faire de même sur l’enforme. A ce propos, comme je trouvais les enformes un peu trop étroites, j’ai ajouté 1 cm sur le côté libre non cousu.

J’ai réalisé une deuxième toile en 38 avec ces modifications. Les problèmes de la symétrie de l’encolure et de la patte de boutonnage étaient réglés, mais je trouvais la blouse trop ample au niveau de la poitrine et du tronc avec des excès de tissu disgracieux. Les classiques pinces poitrine sont remplacées par un embu sur les devants que j’ai eu du mal à résorber (devants plus longs que les dos).  Aussi dans ma version finale du patron j’ai supprimé l’embu en réalisant des devants et dos de même longueur, et j’ai légèrement réduit la largeur des devants en éliminant le galbe.

Enfin, si vous utilisez un tissu avec endroit et envers différents (c’était le cas pour mes toiles), faites attention : il faut tailler les devants sur l’endroit et les enformes sur l’envers sinon vous aurez un problème de sens de tissu au moment d’assembler l’enforme à la blouse. Je vous conseille de réfléchir avant de couper le tissu car les devants ne sont pas symétriques.

Le patron est prévu pour une stature de 1,65 m. J’ai ajouté 2cm partout, je le fais toujours car je mesure 1,70 m.

J’ai cherché des réponses sur les photos du site (notamment la largeur de la patte de boutonnage) mais hélas on ne voit pas grand-chose ! Les détails ne sont pas visibles. Il y a une vidéo pour expliquer les étapes de montage mais elle n’aborde pas les points qui m’ont posé des problèmes.

Je crois que c’est la première fois que je fais autant de modifications sur un patron somme toute assez simple : j’ai une morphologie assez facile pour une couturière car habituellement je suis sur une seule taille des tableaux de mensuration. Cette fois, fort heureusement, mon sixième sens m’a conseillé de faire une toile !

Posté par marielle et cie à 14:57 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20/08/15

Mariage à l'Annexe ...

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une révélation, mais l'annexe vient de vivre un mariage ... Melle Annexe1 est devenue début juillet Madame B et nous l'appellerons désormais par son prénom Marie-Gabrielle.

 

ble1

 

ble4

 

ble5

 

ble6

crédit photos : Annie Gozard

Si je parle de cela sur le blog, c'est qu'il y a eu matière à couture bien entendu, mais aussi à illustration.

J’ai réalisé les tenues des enfants : un cortège composé de sept filles et deux garçons. Marie-Gabrielle a dessiné les faire-part, les menus, le plan de table et a réalisé toute la  décoration de la soirée avec son futur mari.

Avant d’entrer dans les détails techniques concernant la couture, voici quelques photos :

place2

 

place3

 

dos1

 

dos2

 

jo

 

entree

 

netb

 

netb2 

 

sol

crédit photos : Annie Gozard  

Annie Gozard est une photographe pleine de talent ! J'avoue avoir été très impressionnée par sa traque durant des heures, en toute discrétion et sans relâche, du détail insolite et du plan original. La visite de son site révèlera bien plus que mes mots son œil et sa sensibilité.

Pour les tenues des petites filles, vu que nous sommes dispersés aux quatre coins de la France, il me fallait un modèle non ajusté nécessitant très peu d'essayages.

En cherchant sur le net, j’ai découvert sur cette page, un haut complètement dans le style que nous souhaitions : de l’ampleur, des volants, de la légèreté. Sur la base d'un seul patron, à condition de déchiffrer un peu l'anglais (mais les schémas sont nombreux et clairs) et de convertir les inch, on peut obtenir dix modèles pour enfants. Le livre "Five and Ten design volume 1" est téléchargeable.

Pour compléter la tenue, il me fallait une base de jupe simple mais avec une taille ajustable grâce à un élastique à boutonnière. J’ai utilisé le modèle Lollipop de Papillon et Mandarine  sur lequel j’ai supprimé les poches.

J’ai réalisé une première toile en 6 ans pour une petite Clotilde de 6 ans ( elle en a 7 depuis ...) : tout était trop court ! J’ai dû ajouter 5 cm au top ainsi qu’à la jupe.

Quand on souhaite de la légèreté et un aspect vaporeux, je crois qu’un tissu s’impose : le plumetis et en particulier le plumetis France Duval Stalla d’une qualité et d’une douceur inégalables. Pour la couleur, nous avons choisi de panacher le blanc et le jaune banane. Pour la jupe, il s’agit de la popeline gris orageux FDS.

J'ai commencé à coudre les tenues cet hiver, en alternant avec de la couture pour moi-même afin que ce ne soit pas trop lassant de réaliser toujours la même chose (j'ai quand même froncé 27 m de tissu au final !) . Et puis je n'ai pas un rythme de couture effréné.

Pour les garçons, j'ai simplement confectionné des ceintures en popeline jaune banane FDS (un grand merci à Mme Larcins Magiques qui m'a bien aidée pour trouver un modèle). La maman a parfaitement coordonné leur tenue à celle des filles avec une chemise et un bermuda du commerce.

Voilà un petit compte-rendu de cette journée de juillet riche en émotions ! 

EDIT : la robe de la mariée n'a pas été cousue. C'est une robe Lambert Créations.

 

Posté par marielle et cie à 15:50 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/09/14

Jacques d'automne

Le pantalon Jacques (République du chiffon) m'avait beaucoup plu dès la parution du patron. Les superbes versions de Bee Made, de Tatihou et de Cozy little world, pour ne citer qu'elles, ont fini de me convaincre pour une version automnale et donc allongée. Je me suis procurée le patron chez Brin de Cousette (rue Richard Lenoir, Paris) qui propose toujours un large choix français mais aussi  étranger. C'est le type de boutique dans laquelle on aime bien prendre du temps pour découvrir des trésors de mercerie et des tissus, pour feuilleter les livres de couture et échanger quelques mots. Pour le tissu, je souhaitais une gabardine grise. Après quelques recherches infructueuses autour de Montmartre, j'ai fini par trouver la gabardine et la couleur idéale chez France Duval-Stalla.  Enfin, pour la réalisation du pantalon, j'ai suivi le pas à pas proposé par Géraldine sur le site RDC. Les explications en images sont tellement claires qu'elles vous donnent l'impression d'être douée en couture, et la poche passepoilée est enfin démystifiée ! Grâce à l'aide de toutes ces fées de la couture, j'ai réalisé ce qui pour moi semblait inaccessible : un pantalon avec une belle coupe et une touche d'originalité apportée par la ceinture à revers. Pour le choix de la  taille, d'après le tableau, j'aurais dû couper un 36, mais j'ai préféré suivre le conseil du pas à pas, et pour plus d'aisance j'ai taillé un 38. Je ne regrette pas même si je pense qu'un 36 conviendrait aussi. J'ai cependant commis une erreur d'inattention : j'ai découpé les pièces sur l'endroit du tissu au lieu de l'envers, ce qui explique le montage inversé de la braguette. Mais pour un pantalon de style boyish, ce n'est pas très grave !

Copie - jacques4

 

Copie - jacques8

 

Copie - jacques2

 

Copie - jacques100

 

Copie - jacques1

 

Copie - jacques11

 

Copie - jacques101

 

Copie - jacques13

Posté par marielle et cie à 12:01 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22/05/13

Must Have revisité - Suite

Une nouvelle version du modèle Must Have de Aime comme Marie, avec ajout de quelques cm sur le devant pour réaliser un pli creux, sur lequel j'ai appliqué un empiècement bordé de passepoil doré, pour un boutonnage factice de petits boutons de nacre. Il est réalisé dans le plumetis couleur "banane" très agréable à coudre, acheté dans la nouvelle boutique de France Duval-Stalla, une boutique adorable avec plein d'idées pour la couture et la décoration. On peut voir de très jolies photos sur le blog de fikOu miKou.

Copie - jaune5

Copie - jaune12

Copie - jaune7

Copie - jaune9

Copie - jaune10

Copie - jaune14

Après beaucoup d'hésitations, j'ai utilisé le tissu sur l'envers pour jouer encore plus sur la légèreté et la transparence. Melle Annexe 2 a eu la gentillesse de poser, ce qui m'a libérée pour faire les photos !

Posté par marielle et cie à 15:07 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,