03/07/16

Emile bis

J'ai récidivé avec Emile (dernière collection de République du chiffon) mais pour Astrid cette fois. Elle avait en effet bien aimé ma première version en wax et m'avait naturellement demandé de lui en coudre un. La seule contrainte : un tissu plutôt graphique avec une touche de vert. J’ai pu satisfaire son choix au marché Saint-Pierre (Tissus Reine). En ce qui concerne le montage du pantalon, j’ai tout dit dans mon post précédent. Emile a été le prétexte pour faire des photos en extérieur. Pour une fois que nous avons le temps et l’occasion, j’en ai bien profité ! J’aime  beaucoup photographier et les selfies à la télécommande sont un peu frustrants. Merci à Astrid qui a bravé la fraîcheur (de juillet…) pour poser.

emil1 - Copie

 

emil11 - Copie

 

emil7 - Copie

 

emil2 - Copie

 

emil4 - Copie

 

emil10 - Copie

 

emil12 - Copie

 

emil9 - Copie

 

emil8 - Copie

 

emil6 - Copie

 

emil3 - Copie

 

emil5 - Copie 

Posté par marielle et cie à 17:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23/06/16

Couture expérimentale...

Une nouvelle inspiration virtuelle mais la source d’inspiration n’est décidemment pas très originale puisqu’il s’agit de la dernière collection Sézane.

Je suis à nouveau partie de ma base de haut tout simple dont j’ai redessiné le dos en deux pans arrondis. J’ai bordé ces pans et le devant d’un volant coupé en rond donc dans le biais. Bien entendu, j’ai commencé par coudre une toile qui m’a permis de réfléchir à l’ordre d’assemblage des pièces. Je dois avouer que ça n’a pas été très facile en raison du tissu utilisé : un voile de coton Paul & Joe très fin, acheté l’an passé sur le marché d’Antony. Les épingles ne tenaient pas en place ! Malgré sa finesse, le tissu est d’une très belle qualité vu qu'il a résisté à mes mauvais traitements et à mes étirements pour éviter des petits plis lorsque je le cousais. J’ai dû réduire pas mal la tension du fil pour parvenir à le piquer sans trop de difficultés. Je crois que la couleur de ce coupon m’a fascinée : une couleur minérale, discrète et pourtant toute en brillance (je pense qu’il contient des fils de lurex). Il serait parfait pour la robe couleur de lune de Peau d’Âne… A défaut de robe de princesse, voici ma version du top :

dore8 - Copie

 

dore2 - Copie

 

dore1 - Copie

 

dore3 - Copie

 

dore5 - Copie

 

dore9 - Copie

 

dore7 - Copie

 

dore12 - Copie

 

dore11 - Copie

 

dore4 - Copie

 

dore13 - Copie 

Posté par marielle et cie à 15:59 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06/06/16

Emile n'a pas peur des requins!

Un coupon de wax, le patron d’Emile, c’est une affaire qui roule ! Aucun problème pour la réalisation d’Emile qui fait partie de la dernière collection de République Du Chiffon. J’ai trouvé ce pantalon très agréable à coudre et j’aime sa coupe même si je n'ai pas du tout l'habitude de porter des tailles hautes. La seule difficulté est la pose de la fermeture éclair. J’avoue que j’ai vraiment apprécié la précision de ma nouvelle machine pour cette étape, réussie pour une fois du premier coup. En fait, il me tarde vraiment de pouvoir le porter, les idées d’association (hauts  - accessoires – chaussures) se télescopent dans ma tête pour une tenue estivale avec une touche de fantaisie autour des poissons. J’aurais aimé faire des photos en extérieur mais tout est détrempé, la végétation est flétrie, et l’humidité dans l’air délave les couleurs du printemps.

emile9 - Copie

 

emile17 - Copie 

 

emile1 - Copie 

 

emile11 - Copie

 

emile3 - Copie 

 

 

emile10 - Copie

 

emile13 - Copie

 

emile14 - Copie

 

emile16 - Copie

Pantalon Emile en 36, ma taille habituelle. Il taille avec une bonne aisance.

Tissu wax : Les Tissus du  Chien Vert

J’ai commandé trois patrons lors de la sortie de la collection printemps été 2016 de RDC : la veste Julia déjà réalisée ici, Emile et la combinaison Jackie. Pour cette dernière, compte tenu des remarques de Tiphaine et Sandra, que je remercie du reste, je vais commencer par une toile. Aussi, je pense attendre les vacances pour m’y atteler.

Posté par marielle et cie à 14:25 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23/05/16

Forget me not

Une jolie découverte que la robe Forget-me-not de la toute jeune marque de patrons Slow Sunday. Cette robe a attiré mon attention car je recherchais depuis longtemps un modèle avec une jupe froncée qui dessine un arrondi autour de la taille. J’ai une robe Sessùn que j’aime beaucoup avec cette particularité, et j’espérais la retrouver un jour dans un modèle.

Le patron propose deux déclinaisons : une version courte et une version longue avec des manches différentes. J’ai réalisé la version courte. Les explications du livret sont claires et précises, avec nombreux repères sur la planche. Le niveau annoncé est intermédiaire à avancé, je pense que cela est dû aux manches tulipes qui demandent un peu de précision car la robe en elle-même est assez facile à coudre. J’ai un peu compliqué l’affaire avec le choix d'un tissu à raccord - une version marine et argentée de A nana’s fabric –  et avec l’ajout d’un passepoil argenté qui souligne les découpes de la robe, qui sans cela, se seraient perdues dans les motifs.

J’ai l’impression depuis plusieurs mois de suivre un entraînement intensif de raccords

- avec des rayures (Magellan),

- des ananas dans le cas présent

- des rayures ET des ananas pour la veste Julia de mon post précédent (il est vrai que je n’avais même pas évoqué dans mon message cette difficulté supplémentaire dont je m’étais - en toute modestie - plutôt bien sortie !)

Je vais éviter de fanfaronner cette fois avec les raccords de la robe Forget-me-not... J’ai coupé mes pièces en prévoyant un raccord pour des rentrés de couture de 1 cm, or le passepoil ne faisait que 0,75 cm de large en réalité d’où les décalages sur le devant. Mais bon, un peu d’indulgence ... avec le passepoil ce n’est pas trop choquant.

J’ai taillé la robe en 36 et c’est parfait. D’après le tableau, je me situe entre le 34 (hanche) et le 36 (poitrine), mais j’ai privilégié l’indication du tour de poitrine. En revanche, je trouve que la robe est assez courte. Elle est prévue pour une taille de 1,65m avec un ourlet de 3cm. J’ai fort heureusement allongé les jupes de 5 cm (je le fais systématiquement) mais cela n’a pas été suffisant : j’ai dû faire un ourlet au biais afin de récupérer en plus les 3cm pour une longueur finale de la robe satisfaisante et qui m'épargne le ridicule !

Pour conclure, je suis vraiment agréablement surprise par la très jolie coupe de cette robe. J’ai une autre version en tête, mais avec des manches toutes simples. Je vais donc chercher un tuto pour dessiner des têtes de manche. Si vous avez un tuyau, je suis preneuse.

fo1 - Copie

 

fo3 - Copie

 

fo18 - Copie

 

fo4 - Copie

 

fo9 - Copie

 

fo5 - Copie

 

fo10 - Copie

 

fo14 - Copie

 

fo12 - Copie

 

fo13 - Copie

Posté par marielle et cie à 15:44 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11/05/16

Julia exotique

Dès la sortie de la nouvelle collection République du Chiffon mi-avril, j’ai passé commande pour la veste Julia. J’ai utilisé un jacquard de mon stock (Sacrés Coupons) acheté je crois sur un coup de tête, car une fois à la maison, je réalisais que le tissu manquait un peu de subtilité…  

La réalisation de la veste  s’est très bien passée jusqu’à l’étape de l’assemblage des empiècements et des enformes bas de veste. D’une part, il y avait une petite différence de hauteur des pièces devant et dos, mais surtout au moment de l’assemblage à la veste, les empiècements devant et enformes devant étaient trop courts. Comme il me restait très peu de tissu contrastant pour retailler de nouvelles pièces, j’avoue que j’étais bien embarrassée. J’y suis parvenue tant bien que mal et sans respecter le droit fil dans mes chutes. Voici mes modifications pour une veste en taille 36 :

- diminuer la hauteur des empiècements bas devant et des enformes bas devant afin qu’elle soit identique à celle des pièces dos correspondantes (0,5 cm à peu près)

- augmenter de 3 cm la longueur des empiècements bas devant et des enformes bas devant

Je n’ai peut-être pas compris le montage. Aussi si vous  avez réalisé cette version de la veste et que vous passez par ici, j’aimerais bien avoir un retour pour comprendre mon erreur. Comme le motif est très présent, j'ai évité les poches. Malgré mes doutes sur le tissu, j'aime bien ma Julia finalement ... à condition de l'associer à une tenue sobre.

ju4 - Copie

 

ju5 - Copie

 

ju7 - Copie

 

ju13 - Copie

 

ju2 - Copie

 

ju1 - Copie

 

ju12 - Copie

 

ju9 - Copie

 

ju6 - Copie

 

ju11 - Copie

 

ju8 - Copie

Posté par marielle et cie à 17:47 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25/04/16

Quand Madeleine sert de cobaye...

Il s’est passé un quasi évènement à l’Annexe … Je viens de passer directement de la préhistoire à l’époque contemporaine avec l’achat d’une nouvelle machine à coudre. J’aimais beaucoup ma vieille Elna achetée il y a vingt-six ans,  mais les pannes récurrentes et coûteuses au final, m’ont ramenée à la raison, il fallait songer à lui trouver une remplaçante. C’est avec un petit serrement de cœur que j’ai abandonné ma vieille machine : avec trois petites filles à la maison, un nombre incalculable de robes,  bloomers, chemisiers, pantalons, pyjamas sont passés sous son pied de biche.  

Un des derniers samedi a été consacré au choix et à l’achat de ma nouvelle machine. La sagesse a parlé par la bouche de Mr Annexe : « il te faut une machine qui fasse trente ans de plus… ». Puis nous nous sommes regardés en réalisant subitement l’âge que nous aurons dans trente ans ( 81 en fait ... la couture et les photos ne seront plus vraiment d’actualité, je pense) et  nous avons éclaté de rire !

Je n’avais pas trop suivi l’évolution des modèles, ma nouvelle machine me laisse perplexe ! J’adore le bandeau de led qui s’allume avec un petit ronflement quand j’appuie sur le bouton marche arrêt. Il me fait penser à une calandre de voiture sur laquelle on aurait pratiqué du tuning … Ce n’est pas du meilleur goût mais ça en jette ! Quand je pense à la petite ampoule qui pendait misérablement sur mon ancienne machine, le support s’était cassé… Je n’ai pas à sortir le fil de la canette et je peux coudre sans jamais le voir, car bien entendu les fils sont automatiquement noués et coupés à la fin d’une couture. Les boutonnières se font en une seule étape, contre trois sur mon ancienne. Et tout se fait en douceur et dans le silence, à côté du vacarme et des vibrations de ma précédente machine… à tel point que régulièrement je vérifie qu’elle est bien en train de coudre.

Pour la prendre en main et apprendre à l’utiliser, j’ai cousu une deuxième robe Madeleine de République du chiffon en denim léger, fluide et au toucher très doux (Sacrés coupons). Les modifications sont les mêmes que pour la première. J’ai taillé la robe en 36, mais le buste et la jupe sont un peu allongés car je mesure quelques centimètres de plus que la taille prévue. J’ai aussi réduit l’ampleur de la jupe dos.

Et pour terminer ce message moins concis que mes posts habituels, je voudrais citer mes deux blogs préférés du moment. Vous les connaissez certainement déjà. Je vous rassure, je n’ai aucunement l’intention d’inaugurer une rubrique ‘’ Mes coups de cœur ‘’, mais j’attends depuis des mois une occasion pour le faire, et elle ne se présente jamais !

Vous voulez voir de la couture inédite, réfléchie et soignée, des tissus insolites au charme désuet et introuvables ailleurs, c’est chez Larcins magiques qu’il faut aller.

Vous voulez découvrir un blog empreint d’une fraîcheur et d’une spontanéité devenues rares sur la blogosphère et les réseaux (qu'en reste-t-il finalement de la blogosphère si on écarte les messages à visée publicitaire?), c’est Par Issy qu’il faut aller ! Un récent message présente une brochette incroyable de cabans pour hommes tous faits maison.

Maintenant, place aux photos :

denim1 - Copie

 

denim3 - Copie

 

denim14 - Copie

 

denim6 - Copie

 

denim4 - Copie

 

denim7 - Copie

 

denim12 - Copie

 

denim11 - Copie

 

denim15 - Copie

Posté par marielle et cie à 13:33 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/04/16

Couture expérimentale - suite

Je récidive avec les volants, mais il faut bien constater que le volant, c'est tendance ! Sauf que cette fois, il s’agit de couture expérimentale avec un patron fait maison. Je me suis inspirée d’un modèle aperçu sur Pinterest d’une marque que je ne connaissais pas.

J’ai commencé par faire une toile de haut tout simple afin d’y découper un décolleté dans le dos juste au-dessus du soutien-gorge. Merci à Mr Annexe que j’ai embauché pour tracer les repères. L'encolure est entièrement bordée de biais. Au final, le top est perfectible, mais j’aime bien le charme des volants dans un coton très léger et vaporeux (marché Saint Pierre) et du vichy blanc cassé et noir.

Dans ce haut, je me sens pousser des ailes … d’ange, bien méritées !

 

vol8 - Copie

 

vol4 - Copie

 

 

vol0 - Copie

 

 

vol1 - Copie

 

 

vol2 - Copie

 

vol9 - Copie

 

 

vol3 - Copie

 

vol10 - Copie

 

Posté par marielle et cie à 14:59 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

03/04/16

Johanna et les flamants

         La chemise Johanna au motif cactus ayant beaucoup plu à Armelle (Mademoiselle Annexe 3), elle m'a harcelée pour que je la lui couse. A croire que je suis un modèle pour mes enfants... Comme il est rare qu'elle apprécie l'une de mes créations au point de la vouloir pour elle – il faut dire qu'elle n'est pas très portée sur les robes cache-coeur et les hauts à col froufroutant –, je me suis sentie bien obligée de céder à son désir. Mais puisque son goût pour l'exotisme – à moins que ce ne soit son goût pour Jacques Dutronc – est loin d'être aussi développé que le mien, elle a préféré arborer les couleurs d'un animal un peu plus local – si l'on oublie le fait que, son terrain de jeu étant essentiellement parisien, le flamant rose reste pour elle un animal tout droit venu de lointaines contrées restées sauvages.

fla2 - Copie

 

fla1 - Copie

 

fla4 - Copie

 

fla13 - Copie

 

fla5 - Copie

 

fla6 - Copie

 

fla8 - Copie

 

fla10 - Copie

 

fla12 - Copie

 

fla14 - CopieT

La chemise Johanna de République du chiffon est réalisée cette fois sans les empiècements, mais avec un passepoil le long de la patte de boutonnage et autour du col conformément au choix d'Armelle.

Tissu acheté cet hiver chez Mondial Tissus.

Posté par marielle et cie à 20:08 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

13/03/16

Mario pour faire court

Le printemps est imminent, et avec lui les nouvelles collections font leur apparition. Je ne sais pas vous, mais moi, à la fin de l’hiver, la variété des couleurs et des imprimés dans les vitrines me mettent d'humeur guillerette. Parmi les tendances des beaux jours, Astrid (Melle Annexe 2) a eu un coup de cœur pour la salopette short proposée par plusieurs enseignes, et m’a demandé de lui en coudre une.

Je suis partie de la salopette longue Mario de Delphine et Morissette dont j’ai raccourci et élargi les jambes (1 cm de chaque côté). Pour le tissu, j’ai utilisé un denim acheté sur le stand Merchant & Mills au cours du dernier salon AEF début février. La marque proposait un vaste choix de tissus assez bruts (denim, lin, coton, lainage), superbes et de qualité, du petit matériel couture joliment présenté, des patrons sobres et raffinés à la fois. Je crois bien que ce stand était de loin mon préféré, et compte tenu de l'affluence qu’il suscitait, je suis sûre que je n’étais pas la seule à le penser !

 

mario7 - Copie

 

mario1 - Copie

 

mario2 - Copie

 

mario5 - Copie

 

mario12 - Copie

 

 

mario3 - Copie

 

mario4 - Copie

 

mario6 - Copie

 

mario8 - Copie

 

mario9 - Copie

 

mario10 - Copie

Posté par marielle et cie à 18:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24/02/16

Magellan, version marinière

Magellan, un nom qui évoque  le voyage, la route des épices, l’exploration par les mers. Aussi je n’ai pas résisté à une version marinière revisitée pour le dernier patron Aime comme Marie, d’autant plus que je viens d’acheter cette maille de lin rayée à la vente de tissus agnès b., rue du jour à Paris (à 5 euros le mètre...). Heureusement pour moi, elle ne nécessite pas de surjeteuse.

Les vacances aidant, je me suis attelée illico à la confection de mon haut. Magellan est très agréable à coudre et taille parfaitement (coupé en S). La seule difficulté a été les raccords avec les rayures, que j'ai vaincus avec succès même au niveau des emmanchures, en coupant à nouveau les pièces au fur et à mesure des besoins. Désormais, ils ne me font plus peur !

Un grand merci à Armelle (Melle Annexe3) pour ses photographies parfois prises sur le vif.

mag1 - Copie

 

mag6 - Copie

 

mag22 - Copie

 

mag21 - Copie

 

mag9 - Copie

 

mag8 - Copie

 

mag10 - Copie

 

mag12 - Copie

 

mag13 - Copie

 

mag14 - Copie

 

mag15 - Copie

Posté par marielle et cie à 14:39 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,