Une blouse de mi-saison, avec des petits volants, juste ce qu'il faut, pour un mois de mai pas vraiment printanier : la blouse Colette de Delphine et Morissette. Je l’ai réalisée dans un crépon vichy acheté lors de la vente de tissus et mercerie organisée récemment à Paris par la très jolie marque Vanina Escoubet. Une marque que je trouve très inspirante pour une couturière ! Allez jeter un œil par ici … Les tissus, restes des collections antérieures, étaient magnifiques, de belle qualité, et à un prix beaucoup plus que doux (entre 5 et 10 euros le mètre !). J'ai ramené à la maison quelques pépites dans mon sac un peu lourd…

J’ai choisi le patron Colette, sans raison particulière, car j’aime tous les modèles chez Delphine et Morissette ! Je l’ai taillée en 38 (au lieu du 36 habituel) car je trouvais l’empiècement dos un peu étroit sur le papier. Finalement un 36 aurait peut-être suffi, mais l’ampleur de la blouse dans ce crépon fin n'est pas pour me déplaire ! J’ai rehaussé le motif vichy avec un passepoil moutarde. J’ai dû découdre et recouper l'empiècement dos car j'avais complètement raté le raccord des carreaux. En effet la blouse n’est pas froncée dans le dos comme sur le devant des épaules, mais il y a un pli creux , aussi le raccord est préférable. Je ne conseillerais pas cette blouse à un débutant (malgré le pas à pas en photos extrêmement précis sur le site de Delphine et Morissette) car elle comporte quand même quelques difficultés et demande un peu de temps et de minutie : poignets avec patte indéchirable, encolure en V avec biais…

Allez quelques photos de la blouse pour se donner une illusion de printemps, et je retourne enfiler un pantalon sombre, des chaussures fermées et un pull !

col1

 

col2

 

col3

 

col4

 

col5

 

col6

 

col7

 

col8

 

col9

 

col10

 

col11

 

col12