26/02/17

Claude ou la révolution vestimentaire

Je ne porte quasiment que des tailles basses et des slims, alors coudre le pantalon Claude (République du Chiffon) a été un moyen de bousculer un peu mes habitudes vestimentaires. En fait, j’ai écouté Géraldine qui au cours de ma visite au salon CSF du mois de novembre dernier m’a conseillé de tenter cette forme de pantalon. Je lui fais confiance car j’aime beaucoup les photos de présentation des modèles sur son site avec toujours une harmonie réussie entre le vêtement et la personne qui le porte.

Claude est un pantalon taille haute, légèrement ample au niveau des cuisses, fuselé sur la jambe. Bref Claude est l’anti-slim…

J’ai utilisé un jacquard beige et noir déniché sur le stand Fleur de Tissus au salon l’Aiguille en Fête du mois de février dernier. Je n’ai pas eu de problème pour la réalisation, mis à part la pose de la fermeture invisible (une étape que je n’aime pas du tout…) que j’ai décousue en partie car un bec se formait obstinément en bas. A ce propos, la vidéo réalisée par Louis et Antoinette pour la robe Imagine en accès libre sur le site d’Artesane m’a bien servi ! Je me suis souvenue qu’un chapitre est consacré à la pose de la fermeture invisible et le conseil de Julien (un véritable virtuose de la machine à coudre, j’étais bluffée par sa rapidité !) qui consiste à coudre d’abord les bords du zip pour le maintenir en place avant de passer à la couture au plus près des dents m’a sauvée ! Claude taille parfaitement (un 36 pour du 36 du commerce).

Bon, et alors …. Et bien Claude me plaît, il me plaît même beaucoup, mais voilà, il faut que je m’habitue !

claude1

 

claude2

 

claude3

 

claude4

 

claude5

 

claude6

 

claude7

 

claude8

 

claude9

 

claude10

 

claude11

 

claude12 

Posté par marielle et cie à 17:26 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12/02/17

Flamenco et plumetis

Je ne compte plus mes coups de cœur chez Delphine et Morissette mais hélas il faut faire des choix ! Et mon choix s’est porté sur la blouse Flamenco, certainement en raison du volant toujours dans l’air du temps … Pour accentuer encore la fraîcheur et la légèreté du modèle, j’ai choisi un plumetis très vaporeux brodé de carreaux déniché chez Dreyfus à Montmartre. Contre toute attente, il n’est pas transparent et se coud très bien. Aussi, je suis retournée en acheter 2 m de plus ( il n’en restait quasiment plus …) En découpant la blouse dans ma taille habituelle, j’avoue avoir eu peur car le corps me semblait très étroit, et je craignais de ne pas rentrer dedans.  Je pense que cette impression est due à l’ampleur des manches au niveau de l’emmanchure car finalement la blouse taille très bien. Ce modèle peut être envisagé par un débutant, il suffit d’avoir un peu de patience pour répartir correctement les fronces et le résultat est gratifiant !

fla1

 

fla2

 

fla3

 

fla4

 

fla5

 

fla6

 

fla7

 

fla8

 

fla9

 

fla10

 

fla12

Posté par marielle et cie à 18:11 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05/02/17

Gérard version 2.0

Je pourrais commencer ce message comme le précédent : je suis une véritable girouette ! J’avais prévu de coudre le manteau Ernest (République du Chiffon), et pour différentes raisons, j’ai abandonné Ernest pour jeter mon dévolu sur le nouveau Gérard tout beau et tout fringant !

Deux Gérard dans l'ancienne version pdf sont déjà passés par l'annexe, cousus tous deux par Marie-Gabrielle (c'est ici et c'est ici). Cette fois, il s’agit du « Gérard 2.0 » version papier revue et corrigée. Des poches paysannes remplacent les poches plaquées, et trois longueurs de manteau et de manches sont proposées. J’ai réalisé la version la plus longue en taille S, que je peux facilement porter avec des robes.

Franchement je suis conquise par cette nouvelle version que j’ai trouvée aboutie, tout s’emboîte parfaitement. J’aime beaucoup la coupe et le rendu final du manteau qui correspond à ce que j’avais en tête : un manteau à la fois élégant et décontracté. Il ne faut pas avoir peur des difficultés car les trois points techniques sont clairement développés sur les précieux tutos du Journal République du Chiffon (poches paysannes, col tailleur, montage de la doublure). Ma seule modification est d’avoir supprimé la fausse poche poitrine.

Pour le tissu, j’ai utilisé un beau lainage chiné anthracite Isabel Marant de mon fournisseur habituel (marché d’Antony, jeudi et dimanche matin). Comme il était un peu mou, j’ai préféré suivre le livret et thermocoller les parties indiquées afin d’assurer la tenue nécessaire. La doublure toute douce et glissante (de la marque Paul & Joe) provient aussi du marché.

Je crois que ces quelques lignes trahissent mon enthousiasme  et le plaisir que j’ai à porter ce manteau. Place aux photos !

manteau-5

 

manteau-1

 

manteau-7

 

manteau-8

 

 

manteau-9

 

manteau-10

 

manteau-2

 

manteau-3

 

manteau-4

 

manteau-11

 

manteau-12

Posté par marielle et cie à 20:58 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,