22/12/16

Moineau ou escargot....

Me voilà parée d’une chemise Aime comme Moineau de Aime comme Marie alors que j’ai plutôt le sentiment d’être un escargot en couture. Cependant à ma décharge, Aime comme Moineau présente toutes les difficultés d’une chemise : col, pied de col, poignets. La seule différence, qui fait toute l’originalité et le charme du modèle en plus de son petit col rond, est un boutonnage dans le dos. J’ai utilisé un coton sans fluidité mais dont j’aimais bien le petit motif discret (et le prix !) commandé sur le site de Wowo. J’ai coupé Moineau en S, et j’ai remplacé les pattes de boutonnage des manches par une fente indéchirable en raison du coton un peu rigide utilisé. Vous l’avez compris, si je couds une Moineau à nouveau (et j’en ai bien envie tellement elle me plaît) ce sera dans un tissu plus fluide.

moineau1

 

moineau2

 

moineau3

 

moineau4

 

moineau5

 

moineau6

 

moineau7

 

moineau8

 

moineau9

 

moineau10

 

moineau11

Chers lecteurs, ce message sera certainement le dernier de l'année, aussi je vous souhaite de bonnes fêtes !

Posté par marielle et cie à 18:13 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


04/12/16

Chez qui ?... Ah, oui ... chez Machine !

Encore une robe me direz-vous… Oui, mais j’aime beaucoup coudre des robes et encore plus les porter ! Cette fois, c’est la robe Clarisse de la toute jeune marque Chez Machine qui est passée sous mon pied-de-biche. Un gros coup de cœur à nouveau pour ce modèle lorsque les fondatrices de chez Machine ont dévoilé leur projet !

Le patron propose plusieurs variantes qui en font une robe toute saison : j’ai choisi la plus adaptée à l’automne/hiver avec encolure arrondie et manches longues. A ce propos, le patron propose des manches courtes avec une découpe superbe que je réserve pour le printemps ! Les explications sont claires et les planches très détaillées, les pièces étant dessinées avec ou sans marge de couture. Par contre, j’ai mal choisi la taille mais cela est entièrement de ma faute. Avec l’expérience, j’ai peut-être un peu trop d’assurance et si j’avais mieux lu le livret, j’aurais vu qu’en cas de doute il est conseillé de choisir la taille la plus grande pour ce modèle, ce que je confirme. J’ai taillé un 36 selon mon habitude et je trouve la carrure un peu juste. Pour la prochaine version, je découperai un 38 pour le haut.

J’ai utilisé un superbe tissu tissé (à la Malhia Kent) acheté l’an passé au salon CSF chez Fleur de tissu, et j’ai souligné la découpe arrondie de la jupe (un détail que j’aime vraiment beaucoup, avec les jolis plis creux) d'un passepoil façon toile de jean. Le tissu s’est avéré assez difficile à photographier...

clarisse-13

 

clarisse-8

 

clarisse-7

 

clarisse-14

 

clarisse-2

 

clarisse-6

 

clarisse-9

 

clarisse-3

 

clarisse-10

 

clarisse-1

 

clarisse-5

 

clarisse-11

 

 

clarisse-4

 

clarisse-12 

 

clarisse-15

 

Posté par marielle et cie à 18:43 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,