24/02/16

Magellan, version marinière

Magellan, un nom qui évoque  le voyage, la route des épices, l’exploration par les mers. Aussi je n’ai pas résisté à une version marinière revisitée pour le dernier patron Aime comme Marie, d’autant plus que je viens d’acheter cette maille de lin rayée à la vente de tissus agnès b., rue du jour à Paris (à 5 euros le mètre...). Heureusement pour moi, elle ne nécessite pas de surjeteuse.

Les vacances aidant, je me suis attelée illico à la confection de mon haut. Magellan est très agréable à coudre et taille parfaitement (coupé en S). La seule difficulté a été les raccords avec les rayures, que j'ai vaincus avec succès même au niveau des emmanchures, en coupant à nouveau les pièces au fur et à mesure des besoins. Désormais, ils ne me font plus peur !

Un grand merci à Armelle (Melle Annexe3) pour ses photographies parfois prises sur le vif.

mag1 - Copie

 

mag6 - Copie

 

mag22 - Copie

 

mag21 - Copie

 

mag9 - Copie

 

mag8 - Copie

 

mag10 - Copie

 

mag12 - Copie

 

mag13 - Copie

 

mag14 - Copie

 

mag15 - Copie

Posté par marielle et cie à 14:39 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07/02/16

Mon Raymond, il a tout bon !

Mon Raymond, il a tout bon

C'est d'la valeur authentique.

Pour franchir le Rubicon

On peut pas dire qu'il hésite!

Mon Raymond il est canon,

C'est de la bombe atomique

Quand il déboule, non de non

L'air en devient électrique.

L'air en devient électrique,

Oui!

ray4 - Copie

 

ray5 - Copie

 

ray1 - Copie

 

ray2 - Copie

 

ray8 - Copie

 

ray6 - Copie

 

ray3 - Copie

 

ray9 - Copie

 

ray12 - Copie

 

ray13 - Copie

 

ray17 - Copie

 

ray14 - Copie

 

ray15 - Copie

 

ray16 - Copie

 

ray18 - Copie

J’ai commandé le manteau Raymond  (République du Chiffon) avec la robe Madeleine dès la sortie de la collection. Et le Raymond qui a tout bon ne m’a pas déçue ! Un plaisir à coudre, sans véritable difficulté si ce n’est le nombre de pièces à découper et le choix de mon tissu… Je voulais des raccords parfaits, et comme j’ai souvent la poisse avec les raccords, j’ai coupé mes pièces au fur et à mesure des besoins afin de bien les vérifier, même si cela est un peu fastidieux. Je les ai tellement réussis qu’on ne voit plus trop les poches et les découpes du manteau…Finalement, le plus difficile a été la confection de la doublure avec un embu que j’ai eu du mal à résorber, et sa fixation au manteau qui demande la manipulation d’un vêtement encombrant et lourd.
Raymond est un peu loose, aussi il taille plutôt grand. Je crois que Raymond n’a pas de propriétaire attitré à la maison et qu’il fera le bonheur de toutes. Qu’il est fort ce Raymond !

Tissu tissé double face : Sacrés Coupons

Merci à Astrid (Melle Annexe 2) qui a gentiment posé pour les photos par une journée ensoleillée mais venteuse.              

Posté par marielle et cie à 17:23 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,