J’ai toujours eu un petit faible pour la forme cache-cœur si féminine, aussi je n’ai pas résisté à  la robe Madeleine de la dernière collection République du chiffon, vraiment facile et agréable à coudre. J’ai cependant fait quelques modifications. Aucune hésitation pour le choix de la taille : les trois mensurations du  36 coïncident exactement avec les miennes. Mais cette fois,  j’ai bien pensé à allonger le buste compte tenu de mes récents déboires avec les robes marquées à la taille (les modèles sont prévus pour une stature de 1m65 et je mesure quelques cm de plus).  En fait, j’ai bien réparti les centimètres à ajouter entre le buste et la jupe. J’avoue qu’avec le cache-cœur je ne savais pas trop comment m’y prendre pour ajouter 3 cm au buste, mais j’ai pu demander directement conseil à Géraldine au salon csf. En fait aucune difficulté, car le haut étant légèrement froncé dans la ceinture (et donc non ajusté), il suffit de prolonger de 3 cm les lignes du patron. J’ai aussi un peu élargi le bas des manches pour des coutures anglaises afin de pouvoir retrousser les manches et mettre en valeur le tissu double face.

Une toile (je suis définitivement une convertie) m’a permis de tester ces modifications : le haut me convenait mais je trouvais la jupe beaucoup trop froncée pour une petite robe que je voulais toute simple. J’ai beaucoup réduit l’ampleur de la jupe dos sur ma version finale. Le tissu est une sorte de double gaze achetée au salon sur le stand Un chat sur un fil avec des cocottes toutes mignonnes. Recto, les cocottes sont écrues sur fond noir, verso elles sont noires sur fond écru et il aurait été dommage de ne pas les montrer ! Voici quelques photos que j'ai réalisées toute seule, aussi la mise au point sur les détails du tissu est parfois approximative.

a00 - Copie

 

a0 - Copie

 

a1 - Copie

 

a2 - Copie

 

a3 - Copie

 

a4 - Copie

 

a5 - Copie

 

a7 - Copie

 

a8 - Copie

 

a12 - Copie